Home / Chirurgie / Cardio-Vasculaire / Fabrication in vivo des vaisseaux sanguins artificiels les plus fins au monde

Fabrication in vivo des vaisseaux sanguins artificiels les plus fins au monde

sang1291714693
L’équipe du Dr Yasuhide Nakayama, du département d’ingénierie biomédicale du National Cerebral and Cardiovascular Center dans la préfecture d’Osaka, a développé une méthode pour fabriquer in vivo des vaisseaux sanguins de 0,6 mm de diamètre, le record mondial à ce jour.

Le procédé de fabrication consiste à insérer une fine tige de silicium (0,6mm de diamètre) dans le corps d’une souris. En un ou deux mois, ce corps étranger est naturellement recouvert de collagène, et il suffit d’extraire la tige pour obtenir un tube ultrafin en collagène.

Ce matériau assure une grande fiabilité à ces vaisseaux sanguins artificiels : malgré leur diamètre très fin, ils ont fonctionné normalement pendant plus de 6 mois après transplantation. Cela constituerait ainsi un progrès majeur par rapport aux vaisseaux artificiels en fluoroplastiques utilisés actuellement, lesquels sont susceptibles d’entraîner la formation de caillots sanguins même lorsqu’ils font 6 mm de diamètre.

Source :
http://ajw.asahi.com/article/sci_tech/medical/AJ201511270001

Check Also

Les gants poudrés comportent un danger selon la FDA

Les gants médicaux poudrés peuvent constituer un danger pour professionnels de santé et les patients …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *