Home / Médecine / Une molécule prometteuse pour traiter l’insuffisance rénale aiguë

Une molécule prometteuse pour traiter l’insuffisance rénale aiguë

fotolia_21722883_s
Il n’existe actuellement aucun traitement efficace contre l’insuffisance rénale aiguë, qui est associée à des longues hospitalisations et un taux de mortalité élevé. Dans un article publié dans Nature Medicine le 4 janvier 2016, une équipe de chercheurs coordonnée par le Pr Toru Miyazaki de l’université de Tokyo a montré que la protéine AIM (pour Apoptosis Inhibitor of Macrophage) pourrait s’avérer efficace pour traiter cette maladie.

La protéine AIM, naturellement produite par le corps en particulier en cas d’insuffisance rénale aiguë, se lie à la protéine KIM-1 pour accélérer l’élimination des débris cellulaires par phagocytose, ce qui diminue l’inflammation et favorise la régénération tissulaire des reins. Les chercheurs ont ainsi constaté l’efficacité d’un traitement à base d’AIM recombinante sur des souris où a été induite une insuffisance rénale par ischémie-reperfusion. Ce traitement fonctionne à la fois sur des souris sauvages (wild type) et sur des souris déficientes en AIM, mais pas sur des souris déficientes en KIM-1.

Source : http://www.nature.com/nm/journal/vaop/ncurrent/full/nm.4012.html#affil-auth

Check Also

Les gants poudrés comportent un danger selon la FDA

Les gants médicaux poudrés peuvent constituer un danger pour professionnels de santé et les patients …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *