Home / Chirurgie / La découverte d’un nouveau processus régulateur de la division cellulaire

La découverte d’un nouveau processus régulateur de la division cellulaire

croissance cellulaire

Nature Communications vient de publier une étude (réalisée par l’Institut de biochimie des protéines du Conseil national des recherches (IBP – CNR), en collaboration avec l’Institut pour le système de production animal en environnement méditerranéen (Ispaam- CNR)) qui montre la découverte un nouveau processus régulateur de la division cellulaire.

Cette découverte a permis de révéler de nouvelles cibles pour le développement de médicaments actifs contre la croissance cellulaire, et par conséquent contre le cancer. En même temps elle a  permis de mettre en évidence que la réplication de l’ADN, et la division de l’organite subcellulaire connu sous le nom d’appareil de Golgi, sont des prérequis essentiels de la duplication cellulaire.

La division des cellules est régie par des mécanismes de contrôle très précis appelés checkpoint. Le plus étudié est celui qui agit avant la division du matériel génétique (phase G1), et qui dans le cas des tumeurs ne fonctionne plus. Le second est celui qui agit après le processus de division du matériel génétique (phase G2) et qui implique l’appareil de Golgi qui, pendant cette phase, doit être rigoureusement divisé en deux groupes de fragments équivalents.

La recherche a découvert le lien de causalité entre la scission de l’appareil et la division cellulaire. “Durant la phase G2, la séparation correcte de Golgi induit l’activation de l’oncogène SRC qui, à son tour, stimule l’activation d’un autre oncogène, la protéine Aurora-A, aboutissant à un complexe protéique composé de ces deux gènes. De cette façon le SRC peut réguler un acide aminé spécifique d’Aurora- A, la tyrosine 148 : cet ultime passage est fonctionnellement très important, comme le montre le fait que l’inhibition de la modification d’Aurora-A peut bloquer la division cellulaire.”

Check Also

Les gants poudrés comportent un danger selon la FDA

Les gants médicaux poudrés peuvent constituer un danger pour professionnels de santé et les patients …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *